Puissance de la cigarette électronique
Réglages

Quelle puissance choisir pour une cigarette électronique ?

Données complémentaires dont la bonne association permet le bon fonctionnement de la vapoteuse, la tension et la puissance sont des notions qu’il faut savoir régler pour bien profiter de l’e-cig. Si la tension est réglable en volts, la puissance se règle en watts. C’est pourquoi la détermination de la puissance s’appelle encore réglage en watts.

Quelles sont les fonctions de la puissance d’une e-cig ? Quelles sont les techniques permettant de déterminer la puissance d’une vapoteuse ? Zoom dans cet article sur tout ce qu’il fait savoir d’essentiel à propos de la puissance des cigarettes électroniques.

Quelles sont les fonctions de la puissance d’une vapoteuse ?

Tous les vapoteurs le savent. Le réglage est très important dans l’expérience de la vape. En effet, la puissance a plusieurs rôles et fonctions importantes relatifs au bon fonctionnement et aux performances de la vapoteuse.

Pour être plus exhaustif et plus précis, il est possible de dire que c’est en partie grâce à la puissance de la e-cig que les vapoteurs peuvent ressentir en gorge ce qu’on appelle le hit. C’est aussi grâce à la puissance que les e-cig peuvent produire de la vapeur

C’est quoi déterminer la bonne puissance d’une e-cig ?

Encore appelé réglage en watts, la détermination de la puissance d’une e-cig consiste à choisir la puissance qui convient à la tension active de la vapoteuse. En effet, ces deux données étant étroitement liées, il est quasi impossible de régler la puissance sans régler la tension.

En somme, déterminer la bonne puissance de l’e-cig consiste à faire marcher la cigarette électronique avec la puissance qui lui permet de fonctionner de manière optimale. Le but de ce réglage est d’éviter que la mèche de l’e-cig ne se brûle et de donc de trouver le sweet spot (la puissance de vape idéale).

Comment déterminer la puissance d’une vapoteuse ?

De manière générale, cette opération doit se faire conformément aux instructions du fabricant. Lesdites instructions sont souvent incluses dans les documents et notices avec lesquels sont vendues les cigarettes électroniques.

Les vapoteurs débutants doivent faire encore plus attention lors des séances de réglage. Il leur est conseillé de régler leur tension sur 3,7 volts et de varier l’intensité de leur puissance de manière crescendo jusqu’à trouver celle qui leur convient.

Quant aux vapoteurs plus anciens et plus expérimentés, ils peuvent en fonction de la résistance qu’ils veulent, choisir la bonne puissance. Le procédé pourrait être le même que celui des nouveaux, c’est-à-dire fixer une tension et faire varier les leviers de fourniture de puissance.

Mais cette méthode standard n’est pas la seule qui vaille. En effet, il existe de nombreuses autres qui sont également efficaces. Découvrez ces autres méthodes de détermination de la bonne puissance en lisant les manuels et documents qui sont livrés avec la vapoteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mode VV vs mode VW

11/12/2020