Vape syfy
Le monde de la vape

Vape et science-fiction

La vape est aujourd’hui l’un des outils électroniques les plus populaires. Cependant, si nous décidons de questionner l’histoire il y a vingt ans, aurions-nous pu prédire l’arrivée de la cigarette électronique ? Plus spécifiquement que disait la science-fiction à propos de l’e-cig ? Voilà autant de préoccupations que nous abordons dans cet article. Lisez plutôt !

Retour dans le passé : aurions-nous pu imaginer la vape ?

C’est le plus grand des compromis de ce 21e siècle : personne n’aurait pu prédire le phénomène du vapotage. Aujourd’hui, la cigarette électronique est réputée pour son emploi à des fins de sevrage tabagique. C’est vraiment amusant quand on réalise à quel point, il y a 30 ans, ce concept nous était complètement inconnu. En effet, dans les années 60, l’idée d’un dispositif de chauffage sans combustion avait germé. Cependant, lorsque cela nous avait été proposé pour la première fois, nous avons tous été réticents.

 De ce fait, nous n’avons commencé à chercher des alternatives au tabac traditionnel que quand ce dernier a été révélé comme étant néfaste pour la santé. C’est la raison pour laquelle ce n’est que tout récemment que la science-fiction a commencé à s’intéresser à la chose. Si non, depuis longtemps, le tabac traditionnel était perçu comme un idéal. La science-fiction nous la présentait comme telle.

Alien, le classique de la science-fiction

Cette science-fiction d’horreur a été réalisée dans les années 70 par Ridley Scott. Dans ce classique de la science-fiction d’horreur, l’équipage d’un grand cargo spatial était terrorisé par un extraterrestre. En fait, dans ce film, l’équipage était dépeint comme des camionneurs et des équipages de navires modernes. Ils parlaient et riaient autour d’une table en métal rugueux, mais tout en fumant de la cigarette.

Vous réalisez bien que le film montrait un futur dans lequel nous pouvons voyager dans les galaxies lointaines et avoir des colonies hors du monde. Cependant, même dans cette vision futuriste, les films des années 70 considéraient toujours le tabagisme comme une norme.

Blade Runner

Blade Runner est un chef-d’œuvre néo noir de la science-fiction. Dans ce film, Harrison Ford jouait le rôle du détective archétypal. Dans le rôle, il fumait des cigarettes même dans des bars futuristes. La dystopie de Blade Runner voit plutôt un monde de pollution, d’androides et d’imposants gratte-ciel. Une fois encore, il s’agit d’une vision de l’avenir dans laquelle la technologie est érigée en menace plutôt qu’en aide au développement. Au lieu des appareils de vapotage, on constate toujours la présence du tabac et des cigarettes. C’est la preuve que dans les années 70 et 80, les gens avaient une vision pessimiste de l’avenir.

Dark Star

Il s’agit d’une comédie spatiale dans laquelle, un groupe de voyageurs de l’espace avait pour mission de détruire des étoiles instables. Encore une fois, l’équipage du croiseur spatial dans le film agissait comme les camionneurs des années 70. Un membre de l’équipage fume encore des cigares alors qu’on se trouvait dans un vaisseau spatial apparemment dépourvu d’alarmes incendie. Même dans cette vision futuriste, la cigarette traditionnelle maintenait toujours sa cote de popularité élevée.

Jurassic Park

Jurassic Park est une science-fiction qui représente le monde de la science dans une infinité d’avancées possibles. En effet, cette aventure de dinosaure classique décrit un monde où le génie génétique a repoussé les limites de l’évolution. Cependant, même dans cette vision des choses, l’expert Samuel L. Jackson ne semble pas pouvoir arrêter de fumer. En fait, on voit le personnage fumer tout au long du film. Aujourd’hui, on se serait plaint pour sa santé.

A Scanner Darkly

Cette science-fiction de Richard Linklater a été filmée dans un mélange trippant d’animation et d’action. Le film présente un agent des stupéfiants qui a infiltré un groupe de drogués. En effet, les gens étaient accros à une drogue futuriste. Dans le film, le personnage de Robert Downey Junior fume des cigarettes un peu partout.

Cela montre que même avec des drogues futuristes, les gens ne pouvaient pas s’imaginer un instant, un monde ou fumer n’est pas la règle. Une fois encore donc, la science-fiction ne semble avoir imaginé aucune alternative au tabagisme, même pas dans l’avenir. Ainsi donc, une vie saine sans tabac n’a jamais été pensée.

Que retenir ? Il y a certes eu de nombreux films de science-fiction ayant essayé de prédire l’avenir. Aucun d’eux n’a cependant réussi à prédire l’avènement de l’e-cig.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *